Mieux vivre notre ville n°2

Aujourd’hui, nous vous proposons de revenir sur nos rendez-vous à venir, et ils sont nombreux. Nous vous proposons également un focus sur nos propositions sur la jeunesse. Alors bonne lecture !

Les rencontres publiques signées Romainville à Vivre

Plusieurs événements sont programmés cette semaine :


Jeudi 27 février, à 19h00, Romainville à Vivre propose aux habitants des trois communes, Grands champs et quartier des Ormes de se retrouver salle Mandela pour une auberge espagnole. Venez discuter avec nous, avec votre verre, votre assiette, vos couverts et une de vos spécialités à partager !


– Samedi 29 février à 15h00, rendez-vous au Pavillon pour une rencontre publique de soutien à la liste Romainville à Vivre. Avec la présence de :
     Annie Lahmer, conseillère régionale IDF – EELV
     Sabine Rubin Députée du 93 – France Insoumise
     Eric Coquerel, Député du 93 – France Insoumise
     Yves Contassot, Conseiller de Paris – Génération.s
     Fabien Gay, Sénateur du 93 – Parti communiste Français
La rencontre sera animée par Angéline DESBORDES-SILLY

 

 

Construisons avec la jeunesse notre ville d’aujourd’hui et de demain

 

La jeunesse romainvilloise a mille visages, elle montre tous les jours son dynamisme, sa créativité. Elle doit avoir une vraie place dans la ville en participant  à la vie citoyenne et aux prises de décisions.

 Construisons avec la jeunesse notre ville d’aujourd’hui et de demain

Pour cela, soutenons les familles et accompagnons les jeunes à chaque étape de leurs parcours !

Nos actions prioritaires

  •  Soutenir les actions individuelles et collectives portées par les jeunes, et s’inscrivant dans les champs suivants : citoyenneté, solidarité, sciences, arts et culture, numérique, sports, loisirs et vacances
  • Créer un service jeunesse permettant de regrouper et coordonner les différents dispositifs
  • Mettre en place une instance de concertation afin de renforcer la coopération entre les acteurs
  • Conventionner avec la prévention spécialisée pour une présence sociale, un accompagnement individualisé et des actions collectives visant à prévenir la marginalisation et la délinquance
  • Accompagner l’insertion et la promotion sociale des familles et des jeunes
  • Renforcer le dispositif concerté de lutte contre le décrochage scolaire
  • Accompagner vers la formation et l’emploi
  • Définir et appliquer une politique globale de prévention jeunesse : santé, violences, réseaux sociaux, addictions, relations garçons/filles

Et également

  • Proposer l’aide aux devoirs dans tous les quartiers de la ville
  •  Soutenir et valoriser l’engagement et les initiatives des jeunes : associations existantes et émergeantes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *